Autour de la Godinière

dernière mise à jour de cette page : 15.01.2016

L'adresse de notre site :  http://pagesperso-orange.fr/lagodiniere27/

 

Jusqu'au 31 décembre 2015, les 17 communes de l'ancien Canton de Beaumesnil étaient regroupées au sein de la

        Communauté de Communes du Canton de Beaumesnil. ( 3 C B ).
        Les bureaux sont ouverts au public du lundi au vendredi (sauf jours fériés) de 9h30 à  16h30.
        44 Rue du Château - BP 6 - 27410 Beaumesnil
        Tél : 02.32.44.40.50  Fax : 02.32.46.32.93  E Mail : 3cb2@wanadoo.fr
        Site Internet : www.cc-beaumesnil.com   E Mail : bureau@cc-beaumesnil.com

Président :  Jean-Noël MONTIER Tel. 02.32.44.46.85  Permanence tous les mardis matins.

 

Le Canton de Beaumesnil : Composé de 17 Communes, Visite guidée et Histoire : cliquez...

 

Office du Tourisme du Canton de Beaumesnil **
Email : 
tourismebeaumesnil27@free.fr
  http://tourismebeaumesnil27.free.fr


Maison du Pays d'Ouche - 32 Rue du Château
Expositions diverses toute l'année dans les deux salles de l'OT.
Horaires : consulter
  http://tourismebeaumesnil27.free.fr
Tel : 02.32.46.45.68   Fax : 02.32.45.10.05
27410  BEAUMESNIL

 

Cette page est ouverte pour relayer l'information sur le projet de territoire

 

Copie de la lettre d'information transmise par M. Daniel Kiffer

 

Le 30 octobre 2009

Des nouvelles du projet de territoire…

Quatre mois déjà se sont écoulés depuis la présentation au public du projet de territoire du canton de Beaumesnil. D’aucuns s’inquiètent déjà de la santé du bébé : se porte-t-il bien ou bien est-il déjà tombé dans l’oubli comme certains sembleraient le penser ? On vous rassure tout de suite, tout va bien, l’enfant grandit et s’affine lentement mais sûrement.

 

Les actions engagées

Dès juillet notre chargée de mission « projet de territoire », Noémie Vavasseur, a constitué un dossier de présentation succinct du projet, dossier qui liste les 28 fiches projets et explique la méthodologie adoptée pour leur élaboration. Ce document de communication a été présenté, d’une part au sénateur Joël Bourdin, d’autre part au président du Conseil général de l’Eure, Jean-Louis Destans, le 17 septembre 2009. Ce dernier s’est félicité de notre démarche pour la promotion de notre canton et nous a dit toute l’importance d’avoir des projets bien ficelés ainsi que des estimations sur leur coût dans la perspective de la négociation du contrat de pays (Risle-Charentonne) qui commencera au printemps 2010. Cet entretien a permis d’établir un lien entre le Conseil général et notre communauté de communes via le chargé de mission « projet de territoire » du département pour instruire nos différentes fiches projets.

Il faudra dans les semaines à venir démarcher les responsables administratifs que ce soit au département de l’Eure, à la région Haute-Normandie ou à la Caisse d’allocations familiales (CAF) et à la Mutuelle sociale agricole (MSA) ou vers toute autre institution susceptible de nous apporter une aide, notamment financière, dans notre démarche. Lourd travail pour notre jeune chargée de mission.

Simultanément à la préparation de ce dossier, nous avons entrepris la rédaction d’un petit livret expliquant l’importance de notre projet de territoire pour l’avenir de notre canton.  Ce livret détaillera un peu plus les fiches actions. Une fois achevé, il sera imprimé et distribué dans tous les foyers du canton.

N’oublions surtout pas que la réalisation des actions envisagées ne sera pas immédiate mais s’inscrit dans les dix années à venir. Toutefois, certaines des actions prévues qui ont des coûts abordables pour notre communauté de communes, sont d’ores et déjà lancées.

 

Première action : améliorer la communication entre habitants (fiche-projet n°1 « communication ») ; nous avons constitué une équipe d’environ 34 personnes, deux par communes, qui a été réunie une première fois le 5 octobre 2009. De cette équipe sont nés 3 groupes de travail : le premier (Jean-Claude Rouy pilote) en charge de la création d’une gazette cantonale dont la parution du premier exemplaire est attendue début 2010, le deuxième (Daniel Kiffer pilote) se charge de la conception d’un nouveau site internet plus convivial et attractif, enfin le troisième (Alain Viala pilote) a pour mission de travailler à l’amélioration de la couverture internet ADSL du canton.

 

Seconde action : l’aide à la personne au travers des associations (fiche-projet n° 5). Le vœu est de mieux faire connaître les associations existantes, de créer une synergie entre elles pour, espérons-le, arriver un jour à une maison cantonale des associations. Il a donc fallu, avec l’aide de jeunes élèves de Daniel Groult, enseignant au lycée Fresnel de Bernay, recenser les associations du canton au niveau des communes, réunir leur président pour leur proposer un premier forum. Ce forum s’est tenu le 17 octobre dernier au gymnase de La Barre en Ouche. Pas moins de 25 associations y ont participé, ce qui est bien pour une première.  Une centaine de personnes est venue dialoguer avec les responsables d’associations, des adhésions ont été faites, des contacts ont été établis entre membres d’associations dont certains s’ignoraient mutuellement auparavant. Nous renouvèlerons l’expérience en septembre 2010.

 

Troisième action : la constitution d’un réseau d’assistantes maternelles souhaité à la fois par la commission « éducation » et celle de l’ « aide à la personne » (fiche-projet n°4). Le projet éducatif préparé parallèlement au projet de territoire et qui a déjà été présenté à la CAF en juin de cette année envisageait une telle création. Un groupe de travail piloté par la vice-présidente en charge de la commission scolaire, Danièle Petit, avec le concours du chargé de mission « écoles » de la 3CB, Christophe Lamy, travaille sur l’évolution prévisible de la population d’enfants de 0 à 3 ans, notamment en demandant aux communes de transmettre les informations sur les types de logements en construction et également les attentes de la population. Il a également recensé les assistantes maternelles en activité sur le canton. Nous en sommes donc à l’évaluation du besoin.

 

Quatrième action : le développement économique (fiche-projet n°24 et 25). Le recensement des commerçants, artisans et PME du canton est quasiment achevé, toujours avec le concours des communes. Un premier contact a été pris avec la chambre des métiers dont un représentant, accompagné d’un technicien d’Eure Expansion, est venu expliquer la problématique de création d’un village d’artisans (zone artisanale) ainsi que le potentiel offert par le fond « Fisac » pour financer des travaux de rénovation de commerces voire de centre bourg.

 

Cinquième action : l’urbanisme cantonal (fiche-projet n°15), sujet délicat à aborder au niveau intercommunal mais qui, en raison de la réforme en cours de la loi sur les collectivités locales deviendra un jour prochain une obligation. Nous en sommes au stade de la réflexion et de la concertation avec les spécialistes des plans locaux d’urbanisme (PLU) qui viennent nous enseigner les mérites d’un développement réfléchi de nos communes mais aussi les inconvénients d’un tel outil.

 

Sixième action : la valorisation des productions agricoles, notamment de la filière « chanvre » (fiche-projet n° 18) (Michel Thibout pilote). Le pays d’Ouche est une terre propice à la culture du chanvre. Historiquement plusieurs centaines d’hectares étaient dédiés à cette culture, le chanvre servant alors à la confection de voiles et de cordages pour la marine. Aujourd’hui les cultivateurs du canton et au-delà en produisent (475 hectares pour l’Eure). Cette matière agricole est transformée dans une usine de la Manche. D’où l’idée de développer une structure de valorisation de cette production (unité de défibrage) si possible dans le canton. Sous l’impulsion des producteurs de chanvre d’une part, notamment de son président Michel Thibout, et de la communauté de communes d’autre part, un groupe technique est en train de se constituer pour étudier la validité du concept.

 

Septième action : la création d’un centre permanent d’initiative pour l’environnement - CPIE -  (fiche-projet n° 12) (Frédéric Lamblin pilote). Une telle structure qui n’existe pas encore en Haute-Normandie, servira à éduquer à l’environnement, au développement durable, à la préservation de la biodiversité.

 

Huitième action : la réduction des ordures ménagères par l’introduction de composteurs individuels (fiche-projet n° 13) (Hubert Cappelle pilote). Dès à présent des composteurs de 400 litres en plastique seront mis à disposition des candidats moyennant un coût de 15 euros. Bientôt nous proposerons à la vente des composteurs en chêne de 800 litres. Cette action a été menée avec le SDOMODE (syndicat des ordures ménagères de l’ouest de l’Eure), l’objectif est de réduire la quantité d’ordures ménagères collectées dont le traitement a un coût de plus en plus élevé, se répercutant sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Sur le même sujet lié à l’environnement, une mutualisation de l’enlèvement des ordures ménagères est organisée avec les communautés de communes voisines, ce qui aura certainement des répercussions positives sur le coût du ramassage (mais pas du traitement).

De son coté, l’office de tourisme du canton de Beaumesnil réfléchit à l’organisation de la vente de produits du terroir (fiche-projet n°19) ainsi qu’à un programme de valorisation touristique (fiche-projet n°20) dont la présidente, Josiane Beck-Boès, a présenté les grandes lignes devant la commission des maires du canton. Par ailleurs, une délégation du bureau de la 3CB à laquelle s’était jointe la présidente de l’association pour la promotion du spectacle du château de Blanc-Buisson, Maïté de la Fresnaye, a fait part au président du Conseil général de son intérêt pour un soutien ferme à la réalisation de ce spectacle (fiche-projet n°21) qui est un des évènements culturels phare de notre canton et au-delà.

 

Coté organisation et suivi du projet de territoire, nous avons vu qu’une chargée de mission anime au sein de la communauté de communes les différentes actions pour sa mise en œuvre. Des contacts ont également été pris avec les communautés de communes voisines (Rugles, Beaumont le Roger) s’inscrivant dans la même démarche.

Un comité d’actions a été créé fin octobre (fiche-projet n°2). Il regroupe moitié d’élus de la 3CB directement impliqués dans le projet de territoire et moitié de représentants de la société civile porteurs de projet. Son rôle est de s’assurer de la cohérence d’ensemble du projet de territoire tout en laissant une grande latitude d’actions aux porteurs de projet. Début décembre, ce comité d’actions a prévu de réunir les représentants des administrations et des institutions potentiellement intéressés au développement de nos projets et auxquels sera présenté un projet « phare » par commission.

 

Au total 13 actions sur 28 sont déjà lancées cet automne ; l’action est en marche et ça bouge dans le canton. Notre, votre, projet de territoire vit et vivra. Pour cela il a besoin des porteurs et toutes les bonnes volontés, élus et non élus.

Au total 13 actions sur 28 sont déjà lancées cet automne ; l’action est en marche et ça bouge dans le canton. Notre, votre, projet de territoire vit et vivra. Pour cela il a besoin des porteurs et toutes les bonnes volontés, élus et non élus.

 

Daniel Kiffer

Contact : Noémie Vavasseur

Chargée de développement du Projet de Territoire

3 CB – 44 rue du Château – 27410 Beaumesnil

02.32.44.40.50

projetdeterritoire@cc-beaumesnil.com

 

Copie de la lettre d'information transmise par M. Daniel Kiffer

 

Le 6 Décembre 2009

 

Des nouvelles du projet de territoire…

Des actions bien engagées

 

Plus de cinq mois déjà se sont écoulés depuis la présentation au public du projet de territoire de la Communauté de communes de Beaumesnil. Le bébé se porte bien, il grandit et s’affine lentement mais sûrement.

Notre chargée de mission « projet de territoire », Noémie Vavasseur, a constitué un dossier de présentation succinct du projet qui liste les 28 fiches projets et explique la méthodologie adoptée pour leur élaboration. Ce document de communication a été présenté au président du Conseil général de l’Eure, Jean-Louis Destans, qui s’est félicité de notre démarche pour la promotion de notre Communauté. Cet entretien a permis d’établir un lien entre le Conseil général et notre communauté de communes via le chargé de mission « projet de territoire » du département pour instruire nos différentes fiches projets. Les commissions mises en place en 2008 se réunissent à nouveau pour nourrir les projets retenus. Un comité d’actions a été créé fin octobre. Il regroupe moitié d’élus de la 3CB directement impliqués dans le projet de territoire et moitié de représentants de la société civile porteurs de projet. Son rôle est de s’assurer de la cohérence d’ensemble du projet de territoire tout en laissant une grande latitude d’actions aux porteurs de projet.

Par ailleurs des liens se sont également établis avec les acteurs du département et de la région pour enrichir les fiches-projets et rechercher des financements. C’est ainsi que le Comité d’actions du projet de territoire a organisé le 1er décembre une table ronde avec ses principaux interlocuteurs institutionnels. Plusieurs projets parmi les plus avancés ont été présentés à cet auditoire, ce qui a permis de dégager  des pistes de coopération et de financement possibles. A noter la présence des présidents des Communautés de communes voisines, Beaumont-le-Roger et Rugles, celle du vice-président du Conseil général, Lionel Prévost et du président du Pays Risle-Charentonne, Jean Quinton.

 

Première action : améliorer la communication entre habitants ; nous avons constitué une équipe de représentants des communes d’où sont nés 3 groupes de travail : le premier (Jean-Claude Rouy pilote) en charge de la création d’une gazette cantonale dont la parution du premier exemplaire est attendue début 2010, le deuxième (Daniel Kiffer pilote) se charge de la conception d’un nouveau site internet plus convivial et attractif, enfin le troisième (Alain Viala pilote) a pour mission de travailler à l’amélioration de la couverture internet haut débit du canton.

 

Seconde action : la constitution d’un réseau d’assistantes maternelles ou R.A.M. souhaité à la fois par la commission « éducation » et celle de l’ « aide à la personne ». Le projet éducatif préparé parallèlement au projet de territoire et qui a déjà été présenté à la CAF en juin de cette année envisageait une telle création. Un groupe de travail piloté par la vice-présidente en charge de la commission scolaire, Danièle Petit, avec le concours du chargé de mission « écoles » de la 3CB, Christophe Lamy, travaille sur l’évolution prévisible de la population d’enfants de 0 à 3 ans, notamment en recensant avec l’aide des communes les informations sur les types de logements en construction et également les attentes de la population. Il a également fallu recenser les assistantes maternelles en activité sur le canton. Nous en sommes donc à l’évaluation du besoin.

 

Troisième action : l’urbanisme cantonal, sujet lourd à traiter au niveau intercommunal mais qui, en raison de la réforme en cours de la loi sur les collectivités locales deviendra un jour prochain une obligation. Nous en sommes au stade de la réflexion et de la concertation avec les spécialistes des plans locaux d’urbanisme (PLU) qui viennent nous enseigner les mérites d’un développement réfléchi de nos communes mais aussi les inconvénients d’un tel outil.

 

Quatrième action : le développement touristique avec 3 enjeux importants qui sont d’attirer et de retenir le touriste, de développer l’économie locale et d’entretenir notre patrimoine bâti. Pour atteindre ces objectifs cinq pistes sont envisagées : améliorer la signalétique locale et régionale, regrouper les producteurs du terroir, renforcer l’évènementiel existant (Château de Beaumesnil, Spectacle du Blanc-Buisson), proposer des circuits complets aux visiteurs, enfin créer une carte cantonale interactive.


Cinquième action : la valorisation des productions agricoles, notamment de la filière « chanvre » (Michel Thibout pilote). Le pays d’Ouche est une terre propice à la culture du chanvre. Historiquement plusieurs centaines d’hectares étaient dédiés à cette culture, le chanvre servant alors à la confection de voiles et de cordages pour la marine. Aujourd’hui les cultivateurs du canton et au-delà en produisent (475 hectares pour l’Eure). Cette matière agricole est transformée dans une usine de la Manche. D’où l’idée de développer une structure de valorisation de cette production (unité de défibrage) dans le département et si possible dans le canton. Sous l’impulsion des producteurs de chanvre d’une part, notamment de son président Michel Thibout, et de la communauté de communes d’autre part, un groupe technique étudie actuellement la validité du concept.


Sixième action : la création d’un centre permanent d’initiative pour l’environnement - CPIE – portée par Frédéric Lamblin, initiateur du potager de Beaumesnil. Une telle structure qui n’existe pas encore en Haute-Normandie, servira à éduquer à l’environnement, au développement durable, à la préservation de la biodiversité au-delà du canton de Beaumesnil.

Simultanément à la préparation de ce dossier, nous avons entrepris la rédaction d’un petit livret expliquant l’importance de notre projet de territoire pour l’avenir de notre canton. Ce livret détaillera un peu plus les fiches actions. Il sera distribué dans tous les foyers du canton vers la fin 2009. Mais n’oublions surtout pas que la réalisation des actions envisagées ne sera pas immédiate mais s’inscrit dans les dix années à venir. Toutefois, certaines des actions prévues qui ont des coûts abordables pour notre communauté de communes, sont d’ores et déjà lancées.
Daniel Kiffer

 

 

Projet de Territoire, Réseau Communication à la 3 CB
transmis par Projet de territoire projetdeterritoire@cc-beaumesnil.com

 

Réseau Communication à la 3 CB

Une première réunion des correspondants s’est tenue le 5 octobre 2009 à la 3CB de Beaumesnil.

Présents :                                                                                             Excusés :

Mme TRIPIER Sylvie             Mme LOISEL Sarah                         Mme VAN DEN DRIESSCHE Agnès

M. LAMBERT Marc               M. VIALA Alain                                M. GROULT Daniel

Mme SEMENT Céline            M. CHUCK Jacques

Mme JOSSE Katia                M. COURVALLET Michel

M. ROUY Jean-Claude           M. LESUR René

M. PAYSANT Yannick           Mme KERRIOU-CAILLE Patricia

Mme TORCHEUX Valérie       Mme PETIT Danièle

Mme SCHAEFFER M            Mme GODET Karine

M. SIDBON Didier                  M. LEGAY Jacques

M. PREVOST Jean-Ja            M. BOISSIERE Bernard

M. KIFFER Daniel                  Mme VAVASSEUR Noémie

 

Après les remerciements pour avoir accepté cette tâche et un tour de table de présentation des membres présents, Daniel Kiffer a présenté les « missions » du réseau « communication ». Le fichier ppt de la présentation est joint.

 

-         Objectif principal : échanger et mutualiser l’information au travers du réseau et diffusion au-delà des informations de toute nature concernant notre collectivité

o       Un premier exemple avec le forum des associations du 17 octobre

-         Se doter de moyens :

o       Une gazette ou feuille cantonale qui paraîtrait 3 à 4 fois l’an

o       Un site internet renouvelé sur le modèle des présentations faites (site de la CC du Val d’Ille par exemple)

o       Une ressource photos des évènements marquants pour alimenter le site futur ainsi que la gazette

o       Améliorer la couverture internet ADSL du canton : identifier les zones blanches dans nos communes et hameaux, en établir une cartographie, préparer une stratégie de communication avec FT.

M. Rouy intervient en insistant sur l’importance de l’affichage dans les communes comme moyen de communication, il serait bon que chaque commune se dote d’un panneau d’affichage et qu’une personne de la commune soit en charge de le mettre à jour régulièrement.

 

Pour réaliser ces actions, il est proposé de créer 3 groupes de travail

 

-         Comité de rédaction pour la « gazette » avec Jean-Claude Rouy comme coordinateur ou rédacteur en chef

-         Comité de rédaction du site internet ; Daniel Kiffer en sera le pilote

-         Comité ADSL piloté par Alain Viala

-         Prise en charge de la ressource « photos » par l’association « les pixels » d’Ajou (M. Legay)

 

Les membres du réseau intéressés sont priés de s’inscrire dans le (ou les) groupes de travail de leur choix. Faire part de votre choix par courriel adressé à Noémie Vavasseur, projetdeterritoire@cc-beaumesnil.com

 

Il a été convenu que la prochaine réunion plénière chargée de faire le point sur le lancement de ces actions se tiendra le jeudi 5 novembre à la 3CB Beaumesnil à 18h30. Un mail de rappel vous sera envoyé quelques jours auparavant mais vous ne recevrez pas de convocation « papier ».

 

Encore merci à tous de bien vouloir donner un peu de votre temps pour la communauté.

 

Daniel Kiffer

 

 

Projet de Territoire 2015 : petit résumé :

Le temps passe, des projets ont vu le jour, de nouvelles élections municipales se sont tenues en 2014, et en juillet 2014 germe l'idée de la construction d'une commune nouvelle qui pourrait s'étendre sur tout le territoire de la Communauté de Communes de Beaumesnil, soit la totalité du Canton de Beaumesnil dans son ancienne configuration. En effet, ce canton n'existe plus et les 17 communes qui le composaient font partie du nouveau Canton de Bernay.

Voir le nouveau découpage sur ce lien :  http://www.eure-en-ligne.fr/cg27/accueil_eure_en_ligne/sphere_institution/thematique_institution/cantons    -

 

2015 : Un nouveau projet de Territoire est à l'étude dans le cadre de la création d'une commune nouvelle

 

Extrait du programme de réunions communiqués dans les mairies par la 3CB le 16 juin 2015 :

 

Les dates qui ont été fixées en concertation avec les bureaux d’études Calia Conseil et Stratéal pour les réunions concernant l’étude de faisabilité « Commune Nouvelle » et le projet de territoire. 

-          mercredi 1er juillet de 10h à 12h : commission consultative (17 maires) = atelier de travail sur la gouvernance, l’organisation, les finances et la communication (réflexion sur la Charte)

-          vendredi 3 juillet de 15h à 17h : atelier « projet de territoire » = le cadre de vie (urbanisme – environnement – déplacements – réseaux)

-          vendredi 3 juillet de 18h à 20h : atelier « projet de territoire » = la cohésion sociale (santé – soutien aux personnes fragiles – sécurité)

-          mardi 7 juillet à 19h30 : réunion de tous les conseillers municipaux = restitution de l’étude de faisabilité (analyse financière et technique – proposition de Charte)

-          jeudi 9 juillet de 15h à 17h : atelier « projet de territoire » = la culture et la jeunesse (éducation – loisirs – sports – culture – petite enfance et adolescence)

-          jeudi 9 juillet de 18h à 20h : atelier « projet de territoire » = le développement économique (artisanat – commerce – agriculture – tourisme)

-          vendredi 24 juillet à 9h : conseil communautaire = présentation finale de l’étude de faisabilité, du projet de territoire et de la charte – définition du périmètre – vote sur le projet de création de la Commune Nouvelle

sið  si vote favorable de la majorité des 2/3 du conseil communautaire :

-          début septembre : réunion de tous les conseillers municipaux = présentation de la Charte et du projet de territoire finalisés

-          avant le 24 octobre : vote de chaque Conseil Municipal sur le projet de création de la Commune Nouvelle

 

Toutes les réunions indiquées se tiendront dans les locaux de la 3CB, à l’exception de la réunion de tous les conseillers municipaux : à la salle des fêtes de La Barre-en-Ouche.

 

Pour les ateliers « projet de territoire », chaque commune est invitée à désigner un représentant par atelier (parmi les conseillers municipaux qui se porteront volontaires). Pour lancer les invitations dans un délai correct, nous vous remercions de bien vouloir nous communiquer par mail les noms des personnes désignées pour le 26 juin :

-          cadre de vie =

-          cohésion sociale =

-          culture et jeunesse =

-          développement économique =

 

Des représentants de nos partenaires seront également invités pour les ateliers « projet de territoire », en fonction de leur domaine d’action.

 

Toutes les informations sont passées dans la Gazette du Pays d'Ouche et visibles sur le site de la 3CB

 Site Internet : www.cc-beaumesnil.com   E Mail : bureau@cc-beaumesnil.com 

La commune Nouvelle :

Les conseils municipaux ont voté entre le 19 octobre et le 23 octobre 2015.
Les conseillers municipaux de la commune du Noyer-en-Ouche ont voté le 19 octobre à bulletin secret.
Résultat : 6 contre, 4 pour et 1 Blanc ... autant dire que cela a fait du bruit !!!
et lorsque l'on se déplace dans une autre commune, on est immédiatement reconnu, et pas toujours avec des compliments... qu'est-ce que c'est que ce village gaulois ?? sympathique....
du coup il faudra passer par un référendum pour toutes les communes comme le prévoit la loi... chose qu'il fallait éviter absolument.

Mais les élus des autres communes ont trouvé la parade : mettre fin au processus en votant contre le projet initial (pour celles qui n'avaient pas encore voté) et mettre en marche une commune nouvelle à 16.

Et la commune nouvelle du Mesnil-en-Ouche est née du rassemblement
des 16 autres communes de la 3CB.

MAIS, la porte de la commune nouvelle de Mesnil-en-Ouche reste ouverte pour la commune du Noyer-en-Ouche si elle désire la rejoindre, peut-on lire dans l'Eveil Normand du 25 novembre 2015. Les membres de la commune nouvelle espèrent un revirement de situation, et si les élus du Noyer décident de se rallier à eux, ils seront bien accueillis. 
Le préfet de l'Eure a créé par arrêté du 9 décembre 2015 la commune nouvelle de Mesnil-en-Ouche qui sera donc  opérationnelle au 1er janvier 2016.

Cet état de fait entraînera une modification de la configuration de la 3CB qui sera donc composée de 2 communes, Le Mesnil-en-Ouche affichant une population de 4927 habitants à sa création, le Noyer-en-Ouche est à 217.

Les sièges seront donc partagés à deux, les 11 conseillers du Noyer sont élus d'office, et il y aura 11 conseillers de Mesnil-en-Ouche, ce qui portera le nombre à 22 membres conseillers communautaires. (Eveil du 23 décembre 2015)

Le Canton de Beaumesnil (avant 2016) et la commune nouvelle de Mesnil-en-Ouche

La carte publiée dans l'éveil Normand du 9 décembre 2015 - www.leveilnormand.fr

en vert la commune Nouvelle de Mesnil-en-Ouche, en bleu la commune du Noyer-en-Ouche.

 

 

Le Canton de Beaumesnil : Composé de 17 Communes, Visite guidée et Histoire : cliquez...

La Région : Le Pays d'Ouche : Visite guidée et Histoire : cliquez...

Le Pays Risle - Charentonne : Description : cliquez...

Retour :  Autour de La Godinière : cliquez...

 

S u i t e : 
   
Le Canton de Beaumesnil : Visite guidée et Histoire : cliquez...
La Région : Le Pays d'Ouche : Visite guidée et Histoire : cliquez...
Le Pays Risle - Charentonne :
Description : cliquez...

 

Retour  Les Produits  ou   Accueil   ou   Plan  du  site
ou  page  page  précédente

 

Écrivez nous pour donner votre impression et votre suggestion, merci.

Pour nous écrire : cliquez

Ma messagerie est protégée par Avast

Conception et Réalisation : René Lesur

Les Livres de la Bibliothèque : Cliquez ici
Bibliographie : Beaumesnil notre Canton 1997, documents CDT 27
et diverses publications touristiques sur les lieux cités.
Beaumesnil et son canton de Christian Juin - Editions Page de Garde
Site sujet à évolution régulière, A consulter fréquemment.